Partager
Moins de vins en 2012

Moins de vins en 2012

Le millésime 2012 n’est pas encore enfanté que déjà certains instituts de prospective spécialisés se fendent de premières estimations sur le volume attendu pour les vendanges.

De telles prévisions pré-récolte s’avèrent habituellement délicates à poser. Malheureusement cette année, le jeu de cartes semble limpide compte tenu des conditions météorologiques et sanitaires particulièrement instables en 2012 – cf. les récents et dévastateurs orages estivaux de grêle, le millerandage (avortement partiel des raisins) ainsi que des virulents foyers d’oïdium et de mildiou qui tiendront compagnie aux vignerons jusqu’aux vendanges. On en est aujourd’hui certain: on s’achemine vers une nouvelle année aux rendements faméliques.

Ainsi l’Agreste et FranceAgriMer, confirment tous deux des volumes totaux de production estimés autour de 46.5 millions d’hectolitres en 2012, soit -8.7% par rapport à 2011 qui s’apparentait déjà à un sérieux régime minceur!

Quelques chiffres par région:

  • Rhône-Alpes -14% (par rapport à 2011)
  • Val de Loire -13%
  • Languedoc Roussillon -12%
  • Aquitaine -5%..

Seule La Corse pourrait augmenter ses rendements en 2012 avec une hausse estimée à +7%.

Quantité ne rimant pas avec qualité, nous verrons dans quelques mois ce qu’il en sera pour le plaisir dans le verre.

 

Source:  Wine Alley