Partager

Château L'Inclassable, Médoc
Château L’Inclassable, Médoc

 

Château l’Inclassable est un Cru Bourgeois, situé en AOC Médoc, sur les Communes de Prignac et Lesparre, entre l’océan Atlantique et l’estuaire de la Gironde, sur le 45ème parallèle.

Perte d’identité

Cinq générations de la famille Fauchey se sont succédées sur ce domaine. Pendant plus de deux siècles, la propriété porta le nom de Château Lafon. Puis, de manière assez rocambolesque en 2003, la propriété perdit son nom devant les tribunaux face à un domaine homonyme, lequel prétexta un retard de 14 jours sur le renouvellement de la marque qui se fait tous les 10 ans. Château Lafon ne pouvant plus utiliser son nom, il devint l’Inclassable. Au cours du 19ème siècle, la propriété était l’une des plus importante de la région et l’on retrouve des traces de Lafon dès 1796. En 1900, Arnaud l’arrière grand-père des propriétaires actuels, acquiert une partie du domaine avec les bâtiments d’exploitation et entreprend la remise en état du vignoble. C’est en 1985, que Rémy succède à son père, Roger Fauchey, prenant en mains la gestion du Château avec l’aide de son épouse Isabelle. Aujourd’hui, leur fille Sabine s’implique pour que cette passion familiale se perpétue.

Une viticulture attentive

Le vignoble de Château l’Inclassable, d’une superficie de 9ha est posé, pour moitié, sur l’unique croupe graveleuse de la commune de Prignac, l’autre moitié étant sur un sol de nature argilo-calcaire. L’encépagement est classique pour le Médoc avec 55% de Cabernet-Sauvignon, 25% de Merlot, 14% de Petit-Verdot et 6% de Cabernet-Franc. La densité de plantation de Château l’Inclassable varie de 5’000 à 6’500 pieds/ha selon les parcelles. L’âge moyen du vignoble est de 40 ans.

Château L'Inclassable, Médoc

Château L'Inclassable, Médoc (photo: wein-plus)

A la vigne, les Fauchey se servent de la faune auxiliaire pour éviter les traitements chimiques (lutte intégrée). Des normes strictes en matière de sécurité alimentaire et environnementale ont été adoptées par le domaine. En outre, le vignoble de Château l’Inclassable est totalement enherbé. Ceci à pour triple avantage de réguler les rendements, de rendre la vigne moins sensible aux maladies et d’éviter l’érosion des sols. La fumure est naturelle et le fumier provient de bovins et de marc de raisin. Une attention constante est portée à la vigne afin d’amener la production à parfaite maturité. Les rendements sont modérés (45hl/ha – 50’000 bouteilles par an selon les millésimes) et la recherche de raisins sains et bien mûrs, contribuent au succès de Château l’Inclassable.

Parfaitement caractéristique du Médoc

La vinification se fait par des macérations longues en cuves ciment thermorégulées de petit volume. Après assemblage, le vin est élevé en barriques de chêne merrain durant 12 mois, renouvelées par tiers chaque année. Plusieurs tonneliers collaborent avec Château L’Inclassable. Les chauffes des barriques sont ajustées afin d’obtenir des nuances boisées diverses et complexes, sans couvrir le fruit. Aucun produit exogène n’est ajouté au vin, notamment pas de sucre et aucun concentrateur n’est utilisé.

Les vins de Château l’Inclassable sont bien représentatifs de l’âme originelle du Médoc. Dans leur jeunesse, ils présentent de la mâche et une structure charpentée, avec des arômes corsés d’une belle complexité. Après cinq à dix ans, la trame se fond et gagne en rondeur dans la pure tradition des beaux Médoc classiques.

L’Inclassable sur le OUEB

Château L’Inclassable sur Boottle